sans enfant
Podcast

Podcast #14 – Apolline – C’est quoi le désir d’enfant ?

À force d’entendre qu’il serait peut-être temps de s’y mettre, une question trotte de plus en plus dans la tête d’Apolline : celle du désir d’enfant. Alors que toutes ses copines semblent touchées par le phénomène de la maternité, dans son cœur et dans sa tête, elle ne ressent pas ce besoin charnel de donner la vie.

Mais est-ce si grave, après tout ? Sommes-nous toutes obligées de ressentir un désir d’enfant ? Et qu’est-ce que c’est, ce désir d’enfant dont on parle tant ? Difficile de répondre à ces questions dans une société qui diabolise les femmes sans enfant. Pire encore quand l’entourage y va de son avis (rarement positif et encore moins sollicité) sur la question.

Pour présenter cet épisode, Apolline a choisi cette citation de Fiona Schmidt : “Le problème, c’est ni les mères, ni la maternité, ni les bébés, (ni le désir), le problème c’est le préjugé selon lequel une femme doit passer par la maternité pour s’accomplir. Et il faut qu’on soit toutes à combattre ce préjugé, pour que la maternité soit une option de la féminité, mais pas une étape obligatoire.

J’espère que mon échange avec Apolline vous plaira autant que j’ai aimé l’enregistrer. Si c’est le cas, partagez-le sur les réseaux sociaux en me taguant (@elise_prenonsuncafe sur Instagram). Bonne écoute !

Pour retrouver Apolline et écouter ses podcasts, ça se passe par ici :

Pour écouter l’épisode 13 et connaître l’incroyable aventure des Triplés du bonheur, cliquez ici.

Articles similaires

Un commentaire

  • Lucile

    MERCI Appolline de parler de ça !!! J’ai exactement le même âge, et c’est la première fois que j’entends quelqu’un parler de ce sujet qui me préoccupe beaucoup. Et c’est dingue d’entendre une phrase que j’ai moi-même dite plusieurs fois “si je tombais enceinte maintenant, je n’avorterai pas parce que je n’ai pas de raison de le faire”. Donc merci Elise d’avoir tendu ton micro à Appolline, et j’espère voir ce sujet un peu plus souvent sur internet (et dans la vraie vie). Car pour beaucoup de gens c’est “je veux des enfants” ou “je ne veux pas d’enfants”. Mais il y a des personnes qui sont entre les deux, et qui ne se sentent pas légitimes de lancer le débat car peu de gens semblent penser que ce sujet existe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.